Référencement WordPress pour votre blog

Je me lance dans une petite série d’articles qui va permettre à tous les blogueurs débutants de comprendre comment optimiser son référencement WordPress.

Je ne suis pas un Expert SEO, mais justement, je vous promet que ça va être intéressant, simple à comprendre, et surtout, mes petits articles pour un bon référencement WordPress vont vous permettre de faire grimper votre blog dans les résultats des moteurs de recherche.

Sur ce premier article, je vais vous expliquer comment fonctionne WordPress, et comment optimiser les catégories et les mots clés de vos articles.

WordPress, un CMS SEO friendly?

WordPress est un CMS puissant, et beaucoup croient que, si leur blog tourne sous WordPress, leurs articles sont optimisés pour le référencement. C’est quelque part un peu vrai.

Mais – et oui il y a un mais – selon l’utilisation que vous faites de WordPress, il est possible que votre blog ne soit plus du tout SEO firendly, comme on dit dans le jargon du référencement…

google et le référencement wordpress
Google aime bien WordPress, mais attention quand même…

Erreurs à éviter avec les catégories pour un bon référencement WordPress ?

Évitez les articles répartis dans de nombreuses catégories

Il est très important, dés le départ, d’établir une structure logique pour votre blog. Par structure, j’entends des catégories d’articles bien définies, de sorte que vous n’ayez pas besoin de dispatcher vos publications dans plusieurs catégories en même temps.

En effet, la structure des URLs générées par WordPress en fonction des catégories, est de cette forme : monsite.com/category/titre-de-mon-article.

Il en résulte que si vous inscrivez vos articles dans plusieurs catégories différentes, ils deviennent accessibles par plusieurs URLs différentes.

Cela s’appelle du contenu dupliqué (duplicate content pour les intimes) et Google n’aime pas ! Il se dit « Tiens lui, il essaye de référencer deux fois son article… je vais le saquer. »

Optimisez vos permaliens

Si vous venez de démarrer votre blog, débrouillez-vous pour placer vos articles dans une seule catégorie ; si vous avez déjà un grand nombre d’articles publiés sur votre blog, et que vous vous ne vous sentez pas de modifier toute la structure de votre blog, alors modifiez la structure des permaliens de vos articles.

Pas de panique, ce n’est pas compliqué. Rendez-vous dans l’onglet Général de votre panneau d’administration, section permaliens, et sélectionnez la structure « Nom de l’article » (/%postname%/). Tous vos articles auront alors une seule et unique url, vous aurez résolu le problème des catégories multiples.

En revanche, vous aurez un problème de redirection de vos articles déjà référencés : leurs anciennes URLs vont conduire sur des pages d’erreurs 404 (« désolé rien de trouvé »).

Pour y remédier, téléchargez le plugin Redirections. Dans Outils > Redirections > Options, l’option de surveillance des URLs doit être paramétrée sur Articles modifiés > Surveiller les nouveaux articles. Une fois que c’est fait des redirections 301 seront automatiquement générées sur les URLs qui n’existent plus.

Quelques conseils supplémentaires pour optimiser vos catégories

  • Évitez d’avoir un rop grand nombre de catégories
  • Demandez vous s’il est vraiment utile de créer des sous-catégories, si oui ne le fait pas sur plus de deux sous-niveaux.
  • Ajoutez des descriptions à vos catégories

Un avis perso qui vous évitera bien des ennuis : répartissez chaque article dans une seule catégorie.

En effet, même si vos articles ne sont accessibles que par une URL, ils restent néanmoins accessibles sur les différentes pages des différentes catégories. Le texte (ou l’extrait) est donc sur plusieurs pages différentes (monsite.com/category1 et monsite.com/category2) et ça aussi c’est du duplicate content

Heureusement il existe des solutions pour cela aussi, mais nous verrons cela plus tard.

Combien de mots-clés (tags) pour vos articles ?

Ça, c’est la grosse erreur du débutant ! En effet, on est persuadé que associer à chacun de ses articles un grand nombre de mots clés est une bonne idée pour le référencement WordPress. Et bien en fait pas du tout ! Arrêtez tout de suite !

Utilisez peu de mots clés pour vos articles

Les experts SEO recommandent de n’utiliser que deux et maximum trois mots clés pour chaque article !

Pourquoi ? Toujours pour cette même raison, le duplicate content. Maintenant, en plus d’apparaître sur plusieurs page de catégories, vos articles vont apparaître sur plusieurs pages de mots clés !

WordPress, c’est top pour le référencement si on l’utilise bien, si vous déconnez avec, c’est aussi un formidable moteur anti-SEO capable de générer du duplicate content à l’infini.

D’autre part, pour une utilisation intelligente de vos mots clés, réfléchissez sur quels terme de recherche vous souhaitez positionner votre blog dans les moteurs de recherche.

Quelques conseils pour bien utiliser vos mots clés

  • Bannissez les mots clés que vous avez peu de chance de réutiliser. Un mot clé avec un seul article, c’est ridicule.
  • Oubliez les mots clés du type Guide, sur lesquels il est presque impossible de bien se positionner dans google, préférez un mot clé du type Guide Référencement WordPress.
  • Essayez de délimiter les mots clés que vous utiliserez sur votre blog.
  • Sachez quels mots clés vous allez utiliser avant même de commencer la rédaction de l’article que vous allez publier.
  • Comme pour vos catégories, ajoutez des descriptions à vos mots clés.
  • N’ayez aucun mot-clé qui a le même nom que l’une de vos catégories

En conclusion

Vous allez commencer un blog ? Avant de publier votre premier article, commencez par la structure en vous posant ces questions : quelles vont être mes catégories sachant que le plus simple pour le référencement WordPress, c’est que chaque article soit dans une seule catégorie ; sur quels mots clés je veux me positionner ?

Si vous avez déjà un blog avec 300 articles qu’il vous faut optimiser (comme moi), et bien je vous souhaite bien du courage car il y a du boulot ! Mais avec un peu de travail, et surtout grâce à quelques plugins magiques, je vais vous expliquer dans de futurs articles comment bien effectuer la refonte de votre blog WordPress afin de l’optimiser pour le référencement.

Je compte sur vous pour partager vos astuces SEO dans les commentaires et je vous dis à très vite pour la suite de ce Guide du référencement WordPress 😉

Référencement WordPress pour votre blog
Notez cet article !

Link-Tothepast

Blogueur, retrogamer, collectionneur et double Papa ! Sur ce blog, je vous parle de mes passions, de vieux jeux vidéo, de collection, de cyberculture, et parfois d'autres trucs ;)

6 commentaires sur “Référencement WordPress pour votre blog”

  1. Mrci pour ces conseils !
    Comme je le pensais, mon blog est aussi très anti-SEO ! Je multiplie les catégories et les tags depuis le début (même si j’évitais les tags uniques)…
    J’ai du boulot pour tout modifier, parce que j’ai pas de plug-in (je ne suis pas sous WordPress)

  2. En même temps, il faut aussi relativiser, il s’agit de duplicate content interne, c’est à dire que Google a juste du mal à bien analyser a structure de ton blog et l’accès logique au contenu. Ce que Google déteste, c’est le duplicate content externe, c’est à dire le copié collé d’articles sur différents sites.

    Je ne sais pas comment fonctionne ton site, mais avant de te lancer dans une refonte, je te conseille de bien réfléchir à certains points pour ne pas non plus casser le référencement déjà opéré sur ton blog. Par exemple si tu modifies la structure de tes URLs, il faudra que tu penses à créer des redirections 301 sur les anciennes.

    Sous WordPress, les plugins vont me faciliter le travail de référencement pour mes futurs articles, en revanche tous les anciens c’est un boulot à la main que je dois faire, et au fur et à mesure… (c’est juste horrible !) Mais je vais surtout m’occuper de mes articles les plus lus et les plus partagés.

    Bon courage en tout cas si tu te lances 😉

  3. En fait, je n’aurais pas de soucis pour les URL des articles car ils ne contiennent pas le nom de la catégorie ou du tag, juste la date.
    Par contre en effet, si je supprime des catégories les pages correspondantes ne seront plus accessibles. J’ai full accès au serveur donc je vais pouvoir faire les redirections mais il risque d’y avoir des liens morts à l’intérieur même de certains articles du coup et ça c’est bien galère…
    Pour modifier les anciens articles (surtout pour les tags), je vais essayer de modifier en masse les fichiers xml générés pour chaque post.
    J’ai fait pas mal d’erreur du style mettre en mot clé un nom de catégorie (genre « Game Boy »)…

  4. J’ai été confronté à ce même problème : j’ai pété toutes mes catégories et la plupart de mes mots clés… Résultat, je me retrouve avec plein de liens morts au sein de mes articles.

    Ma solution (mais ça c’est parce que je suis sous WordPress), ça a été le Plugin Redirection – dont je parle dans cet article – qui détecte automatiquement toutes les erreurs 404 sur mon blog et me permet de rediriger les urls mortes vers les liens de mon choix.

    Pour toi la solution serait peut-être pour chaque suppression de catégorie ou de mot clé, de créer les redirections au fur et à mesure ? Ou alors de choisir une url de destination pour toutes tes pages d’erreurs histoire de limiter les dégâts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *