[FULLSET] Cartes Panini Dragon Ball Z Anthologie FR

Depuis que j’ai arrêté ma collection Zelda, j’ai repris plusieurs de mes collections qui n’avançaient pas vraiment depuis quelques années.

Cesser d’accumuler des objets Zelda, dont les pièces qui me manquaient étaient devenues coûteuses car très difficiles à se procurer, me permet de faire plein de nouvelles acquisitions diverses, pour un budget bien moindre.

C’est le cas par exemple des cartes Dragon Ball Z.

J’avais conservé mon classeur de cartes Dragon Ball Z, celui qui datait de mes années collège. Depuis un peu plus d’un an, je me suis relancé, assez doucement, dans cette collection. Dernièrement, j’ai accéléré le rythme des acquisitions grâce à quelques échanges, et quelques belles trouvailles de brocante.

J’ai décidé de partager ces trouvailles sur mon blog.

Récupéré il y a peu dans un échange sur leboncoin, le classeur complet de la collection de cartes Dragon Ball Z Anthologie.

Le classeur est très bon état, et les cartes aussi, la collection est complète soit au total 109 cartes comprenant 6 prism et une Ghost Card. Les cartes sont numérotées de 1 à 108, la dernière carte (Ghost Card) n’étant pas identifiiée).

Cette collection est sortie en France en 1996, les cartes sont dans un format un peu plus grand que les cartes classiques (63x89mm).

Elles étaient distribuées dans une Booster Box de 24 booster de 6 cartes, soit au total 144 cartes par boîte.

Cette collection de cartes est originale car elle se divise en plusieurs sous parties :

  • Les Final Fight (de la 1 à la 18) forment deux puzzles lorsqu’elles sont réunies dans l’ordre. 
  • Les Scaouter Force (de la 19 à la 50)
  • Les Power Force (de la 51 à la 87)
  • Les Martial Arts Tournament (de la 88 à la 92)
  • Les Fighting Force ( de la 93 à la 100)
  • Les prism (de la 101 à la 107)
  • La liste des cartes de la collection Anthologie étant la carte 108, et la Ghost Card, la 109ème carte non numérotée.

La série de cartes propose des images de Dragon Ball, Dragon Ball Z, et Dragon Ball GT.

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-1

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-2

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-3

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-4

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-5

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-6

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-7

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-8

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-9

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-10

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-11

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-12

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-13

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-14

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-15

cartes-panini-dragon-ball-z-anthologie-booster

Chaque carte est visible en détail à cette adresse.

C’est une jolie collection que j’ai eu la chance de récupérer complète en une seule fois, avec son classeur et même un booster.

Dans cet échange, j’ai également récupéré d’autres albums Panini que je présenterai dans de prochains billets.

[FULLSET] Cartes Panini Dragon Ball Z Anthologie FR
5 (100%) 1 vote

Link-Tothepast

Blogueur, retrogamer, collectionneur et double Papa ! Sur ce blog, je vous parle de mes passions, de vieux jeux vidéo, de collection, de cyberculture, et parfois d'autres trucs ;)

5 commentaires sur “[FULLSET] Cartes Panini Dragon Ball Z Anthologie FR”

  1. La classe
    Faut que je t’echange mes cartes DBZ que je ne veux plus
    Ya une collec que j’ai presque complete je te ferais des photos des que j’aurais le temps

  2. Belle collec, pour les cartes c’est vrai qu’elles sont bien sympa, il y avait toujours plein d’infos sur les personnages, c’était très très fidèle à la série et pour les illustrations ils choisissaient toujours des passages bien classe. Sans compter que ça briiiilllle, ça plaisait bien aux gamins que nous étions à l’époque, surtout quand il s’agissait de les jouer pour tenter de gagner celles des petits camarades ^^ je ne sais pas si c’était fait pour mais là où j’étais le jeu consistait à envoyer la carte en la faisant tournoyer à l’horizontal, faire un rebond contre un mur et être le plus près du mur possible pour gagner la carte de l’autre. En tout cas si j’en vois en vide grenier ou autre je manquerais pas de les prendre pour toi, je suppose qu’une fois cette série de carte ci terminée tu vas t’attaquer aux autres 😉

  3. Ah oui maintenant que tu m’en parles je me rappelle de ce jeu !
    Je ne crois pas que c’était un jeu « officiel », je me demande si les gosses de l’époque ne s’étaient pas plutôt inspirés des Jojos, ces petits bonhommes en plastoc qu’on gagnait en les jetant le plus près du mur justement.

    Mais je n’ai jamais joué à aucun jeu avec des cartes Dragon Ball. Déjà à l’époque je les collectionnais et j’en prenais soin^^ jamais je ne serais allé les jeter contre un mur 😀

    Pour la série de cette article, je n’ai pas grand mérite, je l’ai récupérée d’un seul coup complète dans un échange, avec d’autres séries complètes aussi d’ailleurs.

    Mais ouais, j’ai déjà une petite liste de priorités dans mes recherches de cartes.

    Je m’attaque d’abord à la Hero Collection japonaise qui était celle de mon enfance, et à quelques séries françaises ainsi qu’aux différents albums Panini. Ensuite j’aimerais bien me faire les Super Battle JAP et FR (qu’on appelait les Power Level) et les Cardass Hondan (qu’on appelait les DP) – j’ai découvert les vrais noms il n’y a pas longtemps.
    Mais bon ce sont des collections où il y beaucoup de séries qui contiennent chacune plein de cartes… Donc on verra.

    Il y a les Visual Adventure aussi qui sont vraiment super belles et auxquelles je vais certainement m’attaquer, elles reprennent les illustrations hors série des Weekly Shonen Jump (si je ne dis pas de bêtise).

    Enfin voilà quoi, si t’en trouves en broc, pense à moi oui ! 😉

    @Tassiruam : Carrément ! Je suis chaud pour un échange contre des jeux 😉

  4. AH oui JB, c’était pareil pour moi !
    Ma mère trouvait que DBZ était trop violent donc ne m’a jamais acheté un booster.
    J’ai dû développer mes talents de lanceur pour me créer une collection 😀
    Malheureusement, ça laisse quelques séquelles sur les cartes….

  5. Arf, je compatis Aurélien, pour ça tu peux remercier Ségolène Royal, qui à l’époque avait fait arrêter la diffusion de DBZ au club Dorothée. En plus d’interférer avec notre programme télé, elle avait aussi sorti un livre: « Ras le bol des bébés zappeurs » dans lequel elle s’en prenait au club Dorothée, aux animés japonais et à la culture japonaise en général.

    J’ai longtemps vécu à Niort (79) , près de Melle où elle habite et pour avoir rencontré des collaborateurs à elle qui la côtoient tous les jours, cette femme est très hautaine, méprisante, veut tout contrôler (au point qu’à l’hôtel de région de Poitou Charentes, les salariés ont cette blague entre eux comme quoi elle gère même les commandes de PQ ^^) l’exact opposé de l’image démago qu’elle affiche en public dans les coups de communication dont elle raffole tant.

    petite vidéo d’époque : https://www.youtube.com/watch?v=kHHGCyIX1OU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *