Découverte de 3D Dot Game Heroes sur PS3, plus qu’un Zelda-Like

Dernièrement j’ai reçu un message de Ycar25 (sur France Retro) concernant un bon plan qui pouvait m’intéresser : 3D Dot Game Heroes sur PS3 à 10€.

Je ne connaissais pas ce titre, et on me l’a vanté comme étant un zelda-like très sympa. Mais je n’avais pas imaginé à quel point ce jeu était un zelda-like

Plus j’y jouais, plus j’y voyais  un superbe hommage à Zelda, et particulièrement au premier opus sorti sur NES : The Legend of Zelda, qui reste le plus mythique des épisodes de la saga por moi.

Préambule

Il y a bien longtemps que j’attendais un jeu comme celui-ci, et franchement il rentre direct dans mes jeux cultes ! Je vais donc prendre beaucoup de plaisir à vous parler de ce jeu, je vais essayer de ne pas trop vous en dévoiler car j’en aurais beaucoup à dire !

Un des jeux que j’aurais aimé ou que j’aimerais voir développé, serait un remake fidèle de The Legend of Zelda sur NES, en 3D. Et bien grâce à 3D Dot Game Heroes, je peux dire que j’ai eu droit à un aperçu de ce que pourrait être ce remake.

3d-dot-game-heroes-zelda-dungeon
Même l’architecture des donjons est reprise de The Legend of Zelda

A propos du jeu

3D Dot Game Heroes est un jeu Action-RPG sorti sur PS3 le 14 mai 2010 en France.

L’Histoire, vous allez le voir, reprend déjà quelques éléments de la série The Legend of Zelda (un royaume, une princesse, un héros, une épée sacrée…)

Il y a très longtemps, un petit royaume appelé Dotnia prospérait. Mais ces jours paisibles furent interrompus par Dark King qui convoitait le pouvoir. Alors que son ombre se répandait à travers le monde, un héros surgit avec une épée sacrée. Doté du pouvoir des six orbes des six sage, le héros enferma l’être démoniaque dans un Dark Orb.

Tout cela s’est passé il y a très longtemps… Tezro, roi actuel de Dotnia, a conduit le royaume vers une nouvelle ère : une ère en 3D ! Mais la paix promise par cette renaissance fut sabotée par un abject évêque du nom de Fuelle, qui déroba le Dark Orb. Les sbires du Dark King se mirent à parcourir le pays. Princess Iris, partie à la recherche de l’orbe, n’est pas revenue. La garde royale s’est révélée impuissante face aux forces du mal. C’est dans ces temps incertains que le roi fait appel à vous pour sauver Dotnia. Vous devez partir à la recherche des six sages et recevoir leurs pouvoirs.

3d-dot-game-heroes-before-3d
Dotnia avant l’ère de la 3D
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3
Dotnia à l’ère de la 3D
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-001
Tezro, Roi de Dotnia

L’ambiance

Des donjons répartis sur une carte immense, un bestiaire d’ennemis propre à chaque partie du jeu, une musique entraînante au goût d’aventure, des villages, des boutiques, des fontaines à fées, des cimetières, des poules… Bienvenue dans The Legend of… euh… Bienvenue dans 3D dot Game Heroes !

Ce jeu est bien plus qu’un Zelda-Like, bien plus qu’un titre « clin d’oeil », c’est un véritable hommage à The Legend of Zelda (et aux RPG old-school d’une manière plus générale..) Une démonstration que tout avait déjà été inventé (si ce n’est la 3D) en 1986, que le Action-RPG est véritablement né avec The Legend of Zelda sur NES.

Au delà du jeu en lui même qui ne peut que vous rappeler votre première aventure avec Link sur Nes, 3D Dot Game Heroes regorge de références du type : « Take this, it’s dangerous to go alone » ; « It’s a secret to everybody« , (des phrases clés du premier Zelda). De nombreux ennemis (ou boss) sont des remake de ceux que nous avions dû affronter sur Nes, 25 ans plus tôt, pour sauver Zelda.

Le jeu est plein d’humour, ne se prend jamais au sérieux, et pourtant est une hymne à l’aventure.

3D Dot Game Heroes est juste une énorme révélation (pour moi) ! Un indispensable à tout fan de Zelda. Je ne comprends pas comment j’ai pu passer à coté pendant si longtemps…

3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-061
Des villages…
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-076
Des donjons…
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-069
Des cimetières…

Level Design : Du pixel en HD

J’ai envie de dire un sans faute !

La carte du monde est riche, variée, et très pixelisée ! C’est là aussi que réside une grosse part de l’originalité de ce jeu : les décors sont en pixels HD si je puis dire.

C’est encore une façon de rendre hommage à notre premier Zelda (et aux jeux rétro d’une manière plus générale), le pixel est omniprésent tout au long de l’aventure, que ce soit au niveau des décors, ou des ennemis qui explosent en 1000 pixels lorsque vous les tuez.

Votre héros et tous les personnages que vous rencontrez sont eux aussi dessinés « pixels apparents ». Cela ressemble d’ailleurs à une parodie de jeu retro ou une comédie, presque une caricature… Mais cela connote encore une fois l’humour qui est omniprésent tout au long du jeu.

Les screens du jeu s’exprimeront mieux que moi pour vous faire visualiser l’univers de 3D Dot Game Heroes.

3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-004
Un monde immense…
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-064
Des paysages colorés
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-010
…et bien sûr le chateau !

Armes et objets.

Contrairement à notre petit Link de 1986, notre héros ne lance pas son épée lorsque sa jauge de coeur est pleine. Dans 3D dot Game Heroes, lorsque vous avez tous vos coeurs de vie, votre épée dispose d’un autre pouvoir : elle devient alors énorme !

C’est tout aussi original que destructeur. Lorsque votre épée possède son plein pouvoir, vous pouvez facilement tuer un ennemi qui se trouve à bonne disatnce de vous sur l’écran.

En vous rendant chez le forgeron du village, vous pourrez (moyennant finance) augmenter le pouvoir de votre épée de trois façons différentes : plus grande, plus large, plus puissante, jusqu’à ce que vous ayez atteint le niveau max de votre épée. Vous disposez alors d’une arme qui vous rend presque intouchable.

Comme dans tout Zelda, vous disposez d’un inventaire d’objets et d’armes, que vous pouvez acheter, ou que vous trouverez (comme dans The Legend of Zelda) dans des coffres répartis dans les différents donjons.

Parmi les grands classiques, vous disposez d’un boomerang, de bombes, d’un grapin, de bougies, mais aussi de sacs de couchage qui vous permettent lorsque vous êtes en mauvaise posture de faire une sieste pour régénérer votre énergie. Très pratique, je vous recommande de toujours en avoir quelques uns avec vous lors de vos grandes phases d’exploration de la map.

3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-030
Epée plein pouvoir
3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-088
Inventaire d’objets et d’armes

Créer son propre héros pour vivre l’aventure à fond.

A chaque fois que vous reprenez votre partie, il vous est possible de choisir un nouveau héros parmi un choix d’une vingtaine de personnages allant du héros classique,  jusqu’aux personnages les plus loufoques comme un dragon, un squelette, un boxeur ou encore un gorille…Vous pouvez aussi créer votre propre personnage grâce à un éditeur qui vous permet de construire, pixel par pixel, votre propre héros.

3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-037
Editeur de personnages

C’est un peu long, mais ça reste une option sympa et surtout fidèle à l’esprit RPG qui veut que le joueur s’assimile au héros et à l’aventure. Mieux que de choisir son personnage, mieux que de choisir son nom,  on construit carrément le personnage tel qu’on veut l’imaginer. Par exemple : j’ai créé mon Link, un petit héros blond dans une tunique verte et au bonnet assorti.

Link-3d-dot-game-heroes
J’avoue que le mien n’est pas aussi bien fait que celui-ci 😛

Gameplay, caméra et angles de vue.

Seul point faible du jeu : notre personnage n’est pas des plus maniables.

En tout cas il y a une petite période nécessaire à la prise en main, surtout au niveau du mouvement de rotation de l’épée…

Je recommande d’utiliser la croix multi-directionnelle plutôt que le stick de la manette ps3. D’ailleurs on pourrait croire que ce défaut de maniabilité a été pensé pour accentuer encore l’expérience de jeu telle qu’elle existait autrefois.

3d-dot-game-heroes-playstation-3-ps3-073
Il manque un système de gestion de la caméra

Un autre très gros détail dont j’ai ressenti cruellement l’absence : la gestion de la caméra. Il n’est pas possible de jouer avec la caméra, et c’est vraiment très dommage. La seule liberté qui vous est laissée à ce niveau là, c’est la vue « à la première personne » : vous pouvez utiliser la caméra depuis l’angle de vue de votre personnage. Mais contrôler la vue de votre joueur ne permet que de voir ce qui se passe autour de vous, cela n’améliore en aucun cas le gameplay puisque vous ne pouvez adopter cette vue que lorsque votre personnage est immobile.

 Difficulté et durée de vie

La difficulté est bien là. Comme à l’époque !

Certains boss sont assez chiants et parfois on ne comprend pas pourquoi ils ne sont pas déjà mort tant on les déjà matraqué de coups ! Les énigmes sont parfois corsées, même si votre zelda-expérience vous sera d’une grande aide pour les résoudre. Le monde est vaste, et bien que vous pouvez vous téléporter d’un endroit à un autre, il vous faudra de longues heures pour explorer la totalité de la carte.

Par ailleurs, même si en vous acharnant vous finissez la quête principale assez rapidement, celle-ci ne représente qu’une petite partie du jeu comparée au nombre impressionnant de quêtes annexes dont fourmille ce titre. 3D Dot Game Heroes est un jeu riche en découvertes, en éléments à débloquer, en objets à découvrir, en mini-jeux… Et cela confère à ce titre une durée de vie très honorable : vous avez de quoi faire avant d’avoir tout exploré et tout débloqué.

Conclusion et avis personnel

Ce jeu est un « must » ! Une bombe vidéo-ludique saluant parfaitement une époque dont tous ceux qui l’ont vécu sont encore nostalgiques. Original, drôle, beau, et reprenant une formule qui nous manque dans le paysage actuel des jeux vidéo, 3D Dot Game Heroes est un jeu comme je n’en avais pas apprécié depuis de nombreuses années, non pas uniquement car c’est un hommage presque parfait à mon jeu préféré (The Legend of Zelda sur NES) mais aussi parce que tout ce que j’aime dans un bon jeu vidéo est réuni et harmonieusement mis en forme.

C’est un énorme coup de coeur que je recommande vivement ! Il n’est pas possible de passer à coté de ce jeu si vous aimez l’univers de nos premiers (Action)RPG, encore moins si vous êtes un amateurs des premiers Zelda.

Je pourrai continuer longtemps de vous parler de ce jeu, et d’ailleurs j’ai dû me limiter, supprimer certains passages et en raccourcir d’autres pour rendre ce test digeste. Mais il faut que je m’arrête…

Pour finir donc, voici un fan’art assez drôle réalisé par PhenixWhite

zelda-dot-game-copie
Elle est bonne (…la blague !)

 sources photos : jeuxvideo.com, phenixwhite.com, gamrconnect

Découverte de 3D Dot Game Heroes sur PS3, plus qu’un Zelda-Like
Notez cet article !

Link-Tothepast

Blogueur, retrogamer, collectionneur et double Papa ! Sur ce blog, je vous parle de mes passions, de vieux jeux vidéo, de collection, de cyberculture, et parfois d'autres trucs ;)

4 commentaires sur “Découverte de 3D Dot Game Heroes sur PS3, plus qu’un Zelda-Like”

  1. ça donne clairement envie d’y jouer, et le côté pixel en 3D est franchement original, futuriste et rétro en même temps, ça fait plaisir de voir des effets graphiques élaborés comme des reflets de lumière ou de l’eau bien reproduite en pixels (petite pensée pour tous les fans de minecraft ^^) par contre c’est mon esprit mal tourné ou la dernière image parle d’échangisme? mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *