Aller, j’me calme sur le SEO de mon blog !

Salut tout le monde !

seo calm blog zenAujourd'hui, je publie un billet un peu spécial, enfin, je publie un billet normal en fait, un vrai article de blog.  Qu'est ce que j'entends par un vrai billet de blog ? Je veux dire que j'écris un article qui va parler de vous, de moi, de mon blog, et de ce que j'ai envie de dire, sans me soucier de ce que va en penser tel ou tel type de lecteurs, et en me souciant encore moins de ce que va en penser Google et de comment il va décider de positionner cet article.

Dans ce vrai billet de blog, je vais vous dire un truc sur le fonctionnement futur de mon blog. Mais avant, je reviens un peu sur l'historique de ce blog afin que vous compreniez bien l'état d'esprit dans lequel je suis.

J'ai créé ce blog en 2009, de la manière la plus authentique qui soit, celle qui justifie vraiment l'ouverture d'un blog : le partage !

Ce blog est né de l'envie de partager mes collections en photos, et d'écrire sur le monde du rétrogaming et des p'tits trucs à l'ancienne qui nous rendent un peu nostalgiques.

Je l'ai créé uniquement dans un but de partage et sans aucune prétention de trafic, ou préoccupation de référencement.

Et puis en 2013, j'ai décidé de m'amuser à optimiser le référencement naturel de mon blog.

J'ai tapé un énorme boulot dans le cadre de la refonte SEO de mon blog. J'ai d'ailleurs même publié une série d'articles pour expliquer ma démarche de référencement avec wordpress et de comment optimiser un thème WordPress : suppression de catégories, de mots clés, de redirections, désindexation, optimisations des pages les plus lues, revue des balises meta, AB testing, etc, etc.

Mais surtout, nouvelles règles de rédaction de mes articles : ça fait un moment que je n'écris plus seulement pour vous qui me lisez, mais aussi et beaucoup pour les moteurs de recherche ; car dans cette démarche de référencement naturel, mon véritable objectif était de réaliser des tests : qu'est-ce qui se passe si je mets ma home en page statique ; comment se positionne tel article si je différencie le Title de son titre H1, etc.

Bref, le résultat, un peu moins de 18 mois plus tard, c'est que j'ai plus que doublé le trafic de mon blog.

analytics seo
Statistiques de mon blog : les deux premiers mois de 2013 comparés aux deux premiers mois de 2015

Cette augmentation de trafic résulte uniquement du travail que j'ai fait "on-site", en dehors des optimisations que j'ai apportées avec Google+, je n'ai jamais cherché à acquérir du lien, enfin si mais naturellement. Le référencement "off-site" de mon blog, c'est de la bonne naturelle ultra pure (si je ne compte pas ces casses c*uilles qui me pompent mon contenu sous prétexte d'archiver les news du net).

Mais j'ai remarqué un truc, j'ai grave perdu en connexion avec vous, avec les lecteurs du blog.

Il y a moins de réactions qu'avant, mes articles accueillent en moyenne moins de commentaires.

Et vous savez quoi ? Mes cinq articles les plus lus sur ce blog datent d'avant que je me prenne la tête avec le SEO ! Alors je sais que c'est un peu parce que beaucoup d'entre vous préfèrent échanger sur les réseaux sociaux. Mais la conclusion que j'en tire, c'est que même si je sais que je ne pourrai pas m'empêcher d'avoir des réflexes SEO, je pense qu'il faut que je m'efforce de revenir à style plus naturel, moins axé moteurs de recherche et plus lecteurs.

Parfois, j'ai envie d'écrire un article sur un sujet, mais je ne vois pas comment en faire un article de qualité d'un point de vue SEO, alors je ne le fais pas. Pourtant, je suis sûr qu'il serait intéressant, même s'il n'a pas de photos et qu'il fait moins de 300 mots. La conséquence, c'est que je publie beaucoup moins d'articles que je le pourrais, et que lorsque j'en publie un, j'y passe un temps fou. Pas à la rédaction, mais à l'optimisation (sur quels mots clés je me positionne, vers quel(s) site(s) externe(s) je fais un lien, combien de lien internes, vers quelles pages, sur quelles ancres, quel titre pour mon article, dois-je modifier le title, comment hiérarchiser mes sous titres, comment favoriser le clic avec ma metadescription...).

Alors de toute cette réflexion résulte une décision : je vais me calmer sur le SEO de mon blog.

Et la conséquence de cette décision, c'est que je vais sûrement publier plus d'articles, plus courts, et moins prise de tête.

Je bosse dans le web, et pour les gens avec qui je travaille, le blog c'est un outil marketing, mais la vraie nature d'un blog, c'est le partage de points de vue personnels, de bouts de vie, et ceci est un blog personnel, peut-être que je me suis un peu égaré.

Voilà, maintenant, il me manque une chose...

Il me manque un truc pour confirmer la conclusion à laquelle je suis arrivé : c'est votre avis.

Aux lecteurs habitués et qui suivent mon blog depuis longtemps

J'aimerais savoir si vous avez ressenti ce changement à travers mes articles ; j'aimerais savoir aussi si vous aimeriez voir publiés des articles plus souvent, même s'ils sont moins travaillés et plus courts.

Aux gens du web et du marketing

J'aimerais savoir ce que vous pensez de tout ça, (sans tomber dans la réponse classique "il faut un juste milieu entre lecteurs et moteurs").

Et puis aux lecteurs qui viennent ici pour la première fois

Bah je vous dis déjà salut et bienvenue, et puis votre avis m'intéresse aussi 🙂

Aller, j’me calme sur le SEO de mon blog !
4.88 (97.5%) 8 votes

17 commentaires sur “Aller, j’me calme sur le SEO de mon blog !

  1. Auteur de l'article

    Ah oui, c'est sûr que c'est mieux si c'est expliqué 🙂

    Le SEO (Search Engine Optimisation) c'est le fait d'apporter des changements à un site pour améliorer son référencement naturel et donc mieux le positionner dans les pages de résultats des moteurs de recherche et notamment de Google.

    En gros le SEO, c'est faire en sorte que ton site soit sur la première page de Google, le plus haut possible dans les résultats, pour les mots clés que tu veux.

  2. Pour moi les blogueurs qui se soucient davantage du SEO que du contenu c'est comme les "bodybuilders" qui passent quasi tout leur temps à regarder leurs muscles gonfler devant le miroir de la salle de sport. C'est accorder plus d'importance à se montrer qu'à partager, à raconter.

    J'ai toujours lu tous tes articles, sauf ceux sur la SEO. Pour moi, le blog link-tothepast, c'est du fun, du retro, du geek, de la nostalgie. Pas du marketing ou du référencement.

    Content d'apprendre que tu va rebloguer sur des thèmes qui m'intéressent 🙂

  3. Auteur de l'article

    Salut Ben 🙂

    J'aurais finalement réussi à te faire lire un de mes articles sur le SEO 😛

    Ta comparaison avec les bodybuilders est intéressante mais derrière (et c'est le cas pour le bodybuilding aussi je pense) il y a une sorte de philosophie si je peux appeler ça comme ça.

    Sur mon blog, je n'ai pas du tout fait de référencement dans un but de me "montrer". En fait j'étais de plus en plus amené à bosser sur des problématiques de seo dans le boulot, et du coup je me suis servi de ce blog pour apprendre et tester plein de choses. Et je suis un peu tombé dedans...

    Imagine quand tu vois que tes actions sont suivies d'effets, que tes stats augmentent et tes courbes montent, t'as toujours envie d'en faire plus et d'aller plus loin. Ensuite ça ne doit pas être l'objectif d'un blog comme le mien effectivement, et c'est justement ça que je voulais pointer du doigt. Le seo c'est bon pour ceux qui ont du chiffre d'affaire à générer. Ici, ce n'est pas le cas.

    En tout cas je suis content de voir que cet article te fait plaisir 🙂

  4. Perso, j'ai bossé dans le SEO et j'essaye de mettre ça complètement de côté sur mon blog. Déjà, j'essaye d'avoir un blog qui me plait, visuellement, en termes de structure, etc. Et surtout, je préfère de loin avoir un lectorat fidèle, qui échange avec moi sur les réseaux sociaux... qu'avoir un max de visites depuis les moteurs de recherche. Nous ne sommes pas des marques, on est là pour échanger et partager.
    Content que tu fasses ce pas en arrière. 😉

  5. Auteur de l'article

    @AlexisLemee :

    Salut Alexis,

    Ça faisait longtemps 🙂
    Merci pour ton retour, je suis bien d'accord avec toi, nous ne sommes pas des marques !

    En plus, je suis le premier à déplorer tous ces blogs qui proposent du contenu pourri et qui essayent de te ramener dessus via des techniques marketing "sales" genre tous ces trucs "pute à clics" qui inondent les réseaux sociaux "Ce que vous allez voir est incroyable"...

    Je trouve ça faux.

    Le seo est quand même plus noble que toutes ces techniques qui finalement te prennent vraiment pour un "consommateur de contenus" (c'est le moteur de recherche qu'on "dupe" et pas le lecteur).

    Mais bon je comprends que ça s'est peut-être ressenti dans mes articles même si j'ai quand même toujours cherché à publier des contenus de qualité et pas foutage de gueule.

    L'autre truc qu'il faut voir avec le SEO c'est que si tu veux te positionner dans Google quand t'es un petit blog comme ça, bah tu dois rivaliser avec des gros sites et quelque part c'est pas juste que l'algo de Google fasse passer les gros sites d'actualité devant les blogs. Dans cette masse de contenu, t'es obligé de t'y mettre un minimum pour ressortir.

    Certains de mes tests sont devant JV.com ou Gamekult maintenant dans Google, donc ça c'est quand même une petite victoire dont je suis très content.

    Enfin je pense que t'as bien compris ce que je voulais dire dans cet article, c'est que à ne produire que du contenu optimisé, je ne produis plus vraiment les petits contenus simples et naturels qui font qu'on partage vraiment ensemble.

    @Yannick :

    Eh oui ! Et pourtant j'en étais conscient... Merci d'avoir prit le temps de laisser un commentaire 🙂

  6. Avec l'algo de Google « Colibri » (ou « Hummingbird » en anglais), on s’éloigne de l’optimisation par mots-clés, au profit de l’optimisation par contenu de qualité. Ainsi, je pense qu'il faut de plus en plus penser à satisfaire les internautes que les moteurs.

  7. Aurélien ANTONIO

    Salut, pour ma part c'est la première fois que je viens sur ton blog et justement dû au fait que je suis un peu dans le même genre de réflexion. Suis expatrié en Amérique latine où j'ai monté une petite boite web qui monte et donc j'ai pas mal de clients dans un secteur un peu particulier le tourisme. Fan de voyages depuis plus de 10 ans je suis en train en même temps d'armer mon blog perso sur mon expérience de vie dans ce petit pays et d'écrire un peu sur les destinations de mes clients.
    Le voyage ayant pour moi des valeurs presque "sacrée" je n'était pas pour sacrifier la "qualité des récits" aux dures lois du SEO et ton article m'a pas mal encouragé, surtout que mes clients sont d'une destinations pour laquelle il n'y a jamais trop eu d'infos car tous les webmasters vendaient des sites pourris à 150 USD et se barraient en courant !!
    Donc je pense que la qualité rédactionnelle avec le partage des lecteurs devrait avoir un effet plus que suffisant sur ces sites web.
    En tout cas Merci pour cet articles, étant vieux fan de jeux vidéo je pense que je vais continuer la lecture de ton blog.

  8. Auteur de l'article

    @Abdoulaye :

    Bonjour Abdoulaye,

    Merci pour ces précisions. Effectivement, l'internaute et le contenu de qualité sont au centre de tous les débats aujourd'hui. Ensuite Google est bien gentil avec ses recommandations mais le positionnement dans les moteurs de recherche, par définition, c'est sur des mots clés.

    @Aurélien :

    Salut Aurélien,

    D'accord avec toi : les voyages, c'est sacré ! 🙂

    Pour avoir bossé sur un site lié au tourisme, je sais que c'est hyper concurrentiel, c'est la grosse baston pour apparaître !!
    Le "blog voyage", est une bonne solution. Mais il faut avoir une vraie expérience à partager, disons que ça aide beaucoup ! Enfin à te lire, ça sent l'authenticité et ça c'est le plus important pour les lecteurs.

    Merci pour ton retour, et bienvenue 🙂

  9. Bravo ! Voilà une belle reconversion, façon de parler : après avoir voulu séduire les moteurs de recherche, et avoir constaté que la seule récompense était quelques belles positions dans les Serps, mais au détriment du visitorat "naturel", tu en reviens au partage. C'est tout le but de mon petit blog sur la désoptimisation SEO, qui explique qu'il ne faut plus se prendre la tête avec ces "techniques de ninja" du référencement naturel. Il faut revenir à un truc fonctionnel, qui corrige les défauts d'accessibilité et c'est tout. Voilà pourquoi des boîtes comme Opquast font désormais des conférences aux Seocamp : la qualité web, c'est aussi un site bien fait qui n'en fait pas des tonnes. Car "bien faire" un site, surtout quand on part avec un CMS "out of the box" c'est aussi pas mal d'heures d'adaptation et de modifications des fichiers pour arriver à un site compatible, accessible qui ne soit pas une usine à gaz avec du duplicate content interne partout, etc. Mais c'est une autre histoire 🙂

  10. Auteur de l'article

    @Patrick :

    Bonjour et merci pour votre retour !
    Je suis bien d'accord sur le principe de l'accessibilité et du fonctionnel, c'est d'ailleurs le premier taf qui incombe au seo. Ensuite les "techniques de ninja" ne sont peut-être pas importantes pour un blog comme le mien mais par contre elles sont nécessaires et même indispensables pour les sites qui génèrent des revenus et qui ont beaucoup de concurrents. Se contenter d'un site parfaitement fonctionnel et accessible n'est pas suffisant.
    Ensuite un ton de communication spécial et des contenus vraiment originaux peuvent faire la différence à eux seuls, c'est sûr !
    Mais je pense quand même qu'il faut se soucier (dans le cadre d'un e-commerce par exemple) de pas mal de choses en dehors du site en lui-même.

    Je suis allé voir votre site, je trouve qu'il faudrait l'optimiser un peu (#troll) 😉

  11. Patrick

    xD* C'est un blog propulsé par une vieille version d'un CMS français, donc oui il y aurait du boulot, mais ce n'est clairement pas ma priorité et c'est facile puisque c'est même ma ligne éditoriale 🙂 Merci pour tes remarques en tous cas. Pour moi un site qui a beaucoup de concurrents doit se concentrer sur d'autres moyens d'acquisition que le SEO, car dans ce jeu-là, c'est Google qui fait sa loi, et donc c'est très risqué et coûteux de s'engager dans cette démarche "ninja". Mais je comprends tout à fait ceux qui le font.

  12. Auteur de l'article

    Je te rejoins sur le fait qu'en milieu concurrentiel, on ne peut pas se concentrer uniquement sur le référencement naturel, un bon coup de Adwords en complément c'est presque obligé. Ensuite il y a quand même des petites "techniques de ninja" qui concernent uniquement le contenu qui sont complètement white et très efficaces.
    Mais notre philosophie est assez proche, je suis assez partisan d'un référencement naturel pour de vrai (je t'invite d'ailleurs à lire cet article dans lequel je donne un avis très proche de la thématique de ton site : http://valsim.fr/referencement-naturel-seo/et-si-le-referencement-devenait-vraiment-naturel/)

    Sinon pour ton site, j'avais bien compris que c'était fait exprès, c'est pas possible autrement 😉

  13. Marco

    Bonsoir. Je vous lis depuis pas très longtemps mais j'aime bien ce que vous faites. Vous m'avez donné envie de créer mon propre blog. Malheureusement je n'ai pas votre facilité rédactionnelle. En tous cas, je suis content d'apprendre que vous aller écrire plus souvent. Bravo et bonne continuation.

  14. Auteur de l'article

    Bonjour Marco,

    Merci beaucoup ça fait plaisir 🙂
    L'aisance rédactionnelle, c'est comme tout, ça se travaille. Et tenir un blog est justement un super moyen de s'améliorer. Donc si tu as envie d'ouvrir un blog, ce n'est pas ça qui doit t'arrêter 😉

  15. Pingback:

IMPORTANT :
Suite à un problème avec mon hébergeur, il arrive que certains commentaires ne passent pas lorsque le champ "Site Web" est complété, le problème sera résolu sous peu. En attendant, je vous invite à ne pas inscrire votre site ou alors à copier votre commentaire avant de le valider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pensez à lire la charte des commentaires