Ce matin, c’était brocante comme c’est souvent le cas le week-end.

Sur un stand, je trouve quelques jeux Game Boy complets, et une édition spéciale de Wipeout HD, dans un boîtier métallique. J’ai cru au début que c’était une édition japonaise limitée ou collector.  J’ouvre la boîte : un CD, un livret et une clé USB. Avec les quatre jeux Game Boy que j’avais trouvé, je négocie le lot pour 22€.

En rentrant à la maison, je fais quelques recherches, et impossible de trouver cette version quelque part sur Internet. Je mets donc la clé USB dans mon ordi, et parmi tous les fichiers contenus dans la clé, je découvre un dossier nommé Press Releases. Je comprends mieux, il s’agit d’un kit de presse.

press-wipeouthd-1

Kit de presse Wipeout HD

Cool, une bonne surprise ! 😀

Le kit de presse contient :

  • un CD du jeu,
  • une clé USB en forme de carte,
  • un livret présentant les caractéristiques principales du titre,
  • un papier avec les REVIEW CODE permettant de jouer au jeu en ligne.

La clé USB contient :

  • les dossiers de presse en plusieurs langues,
  • une série de screens du jeu,
  • le trailer,
  • des vectoriels de logos, de vaisseaux et artworks du jeu.

>> Vous pouvez télécharger ces fichiers ici (272Mo).

L’ensemble est assez classe au final, même si c’est pas la folie non plus pour un kit de presse… Le truc cool aussi c’est qu’il ne prend pas plus de place qu’un jeu classique (après quelques années à collectionner les jeux vidéo, on finit par avoir ce genre de réflexions…)

press-wipeouthd-2

Kit de presse Wipeout HD

press-wipeouthd-3

Kit de presse Wipeout HD

press-wipeouthd-4

Clé USB kit de presse Wipeout hd

Enfin ce qui est sûr c’est que ça fait plaisir de tomber sur un truc comme ça en brocante !

J’avais adoré Wipeout sur PS1, le tout premier qui était sorti presque en même temps que la Playstation. Et depuis je n’ai jamais rejoué aux générations suivantes de Wipeout, pourtant il y en a eu pas mal, et à chaque fois j’y pense… Le trailer du Wipeout de la PS3 m’a bien chauffé je dois dire ! Donc c’est peut-être le moment ! 😀

Par contre si j’ai bien compris, il n’y a que huit circuits, c’est pas beaucoup… Et toujours ce fameux principe du téléchargement de contenu additionnel « pour une expérience de course encore plus poussée ! » grrr