Rétrogaming pas cher : Mode d’emploi

Salut cher rétrogamer ! Aujourd'hui, je te propose un article pour répondre à cette question qui revient souvent : "Comment faire une collection rétrogaming pas cher". De plus en plus, tout le monde se plaint du prix des vieux jeux vidéo. Je reçois beaucoup de mails (enfin beaucoup c'est une façon de parler mais c'est vrai qu'avec mon blog j'ai reçu pas mal de fois la question et encore il y a quelques jours) qui me demandent des conseils pour se constituer une collection à bon prix.

Dans cet article donc, je te balance toutes mes petites astuces pour profiter du rétrogaming à un prix abordable !

Non, je n'ai pas de formule magique !

Avant toute chose et pour ne pas que tu te sentes dupé en lisant cet article, sache que je ne vais pas t'apprendre une formule magique, ni te donner le bon plan de la mort qui tue pour chopper du Zelda sous blister rigide à 50 balles !

gandalf magic
Non, je n'ai pas de formule magique !

Dans cet article, tu trouveras seulement quelques conseils de bon sens pour faire de bonnes affaires dans le milieu du rétrogaming ; ou en tout cas pour ne pas payer plein pot.

Enfin, pour finir cet avant-propos, je voudrais te préciser les raisons pour lesquelles j'écris cet article :

  1. Pour pouvoir donner le lien vers cet article à ceux qui me posent la question par email ;
  2. parce que j'en ai marre d'entendre continuellement : "Ouiiiiin le rétrogaming c'est cher !" (même si moi aussi je chouine un peu quand je vois les prix...)

Faire une collection rétrogaming pas (trop) cher

Il y a plein de moyens différents pour aborder le rétrogaming si tu n'as pas de budget. Voici une petite liste de conseils qui je l'espère te sera utile !

1. Lis cet article !

Et ce sera mon premier conseil !

Se renseigner, s'informer, rechercher... C'est le quotidien du collectionneur qui ne veut pas se faire avoir :

Et sur cet article, c'est ce que tu fais, tu te renseignes, donc t'es sur la bonne piste !

2. Sois patient !

Souvent quand on démarre une collection, on est impatient ! L'impatience est le pire ennemi du porte-monnaie du collectionneur car elle fait dépenser plus, beaucoup plus !

Tu ne trouveras pas un Secret of Mana complet pas cher en cherchant 2 secondes sur le net... Tu devras faire preuve de patience pour saisir la bonne affaire.

Ta philosophie sera donc : "Tout vient à point à qui sait attendre".

3. Check le net, régulièrement !

Mets-toi des alertes sur ebay et fouine sur leboncoin.

Inutile de t'expliquer que la plupart des beaux lots et des belles pièces transitent sur ces sites. Tu vas me dire que les vendeurs demandent toujours des prix de ouf, et je vais te répondre que tu as raison.

Mais de temps en temps, le coup de bol arrive, et bim ! Là voilà ta bonne affaire ! Et tout peut arriver : regarde comment j'ai trouvé un Gargoyle's Quest 2 sur Nes sous blister rigide pour 150 euros !

jackie chan meme
Mais non t'es pas sérieux ?
Gargoyle-s-quest-2-nes-blister
Si si mec, je suis sérieux !

4. Fais un max de brocantes !

En brocante, même si c'est devenu rare, il y a encore moyen de faire de belles trouvailles pour pas cher. Il y a l'astuce du "lever tôt", mais ce n'est pas une nécessité !

retrogaming pas cher
Retour de brocante : 10h du matin, le lot pour 60 euros ! Bon appétit 😉

Ma théorie, c'est que les ratisseurs (comme on a coutume de les appeler) se déchaînent sur 3 ou 4 brocantes entre 5 et 8 heures du matin. Ok ils rasent peut-être des trucs cool. Moi perso, les brocantes, j'y vais avec ma bonne humeur, après les ratisseurs (d'ailleurs si tu vas trop tôt à une brocante ou un vide-grenier, tout les exposants n'ont pas encore déballé), et je trouve toujours des trucs. Il faut savoir où regarder, quelles types de caisses sont susceptibles de cacher ce qu'on cherche, et ne pas se prendre la tête.

Facile à dire ? Regarde comment j'ai trouvé une Nintendo NES neuve en brocante à 11h du matin (et c'était l'année dernière, en 2014) !

Nintendo Nes control Deck
Une Nes Control Deck dans une boite en super état

Dernière chose : jamais une seule fois de ma vie, je n'ai demandé à un exposant dans une brocante s'il avait des jeux vidéo ! Bon ok, c'est peut-être arrivé quelques fois, mais uniquement après avoir sympathisé et entamé une discussion qui s'y prêtait. La technique qui consiste à passer de stands en stands sans regarder en demandant "Vous avez des jeux vidéo ? Vous avez des jeux vidéo ?"... C'est un truc naze qui rapporte rarement quelque chose...

5. Les forums

Inscris-toi sur un forum, les membres y partagent souvent des bons plans, et revendent des trucs entre eux à prix d'amis. Attention, quand je te dis de rejoindre un forum, je ne te dis pas de t'inscrire et de poster un message avec la liste de tes recherches, ça ne fonctionne pas comme ça ; t'as qu'à essayer et tu verras : tu vas te faire rembarrer.

tu sors
Tu vois la porte là-bas ?

Moi je te parle de rejoindre un forum, de partager ta passion, de parler de ta collection ; tu peux essayer France Rétrogaming où l'ambiance est assez cool. Tu verras, tu finiras par rencontrer des gens comme toi, avec qui tu pourras partager des bons plans, faire des échanges, vendre ou acheter des jeux pour ta collection.

6. Demande à tes potes

Même si t'es un geek collectionneur de jeux vidéo, t'as sûrement des amis ! Demande leur s'ils ont gardé les jeux de leurs enfance ; dis leur que tu t'es lancé dans la collection et je suis sûr qu'ils seront ravis de faire de la place chez eux contre un petit billet.

Et si t'as pas de potes, demande à tes collègue du taf !

7. Sois chanceux

Et ouais, c'est comme dans tout, il te faudra un peu de chance. Tu peux faire des brocantes tous les week-ends, checker le net tous les matins, être actif sur 10 forums, avoir plein de potes, si t'as pas de bol, t'as pas de bol ; qu'est-ce que tu veux je te dise... Je ne peux rien pour toi.

M'enfin pour finir ce paragraphe sur une note positive, je te dirais quand même que la chance finit toujours par tourner... (Sauf si vraiment t'as pas de chance).

8. L'émulation

Bah oui mec, l'émulation !

Je ne veux entendre personne au fond de la salle me dire "Ouiiin l'émulation c'est de la merde, rien ne vaut la machine d'origine et de toute façon, c'est pas de la collection" !

Moi ce que je sais, c'est que quand j'ai envie de tester un jeu, quel qu'il soit, eh bah grâce à l'émulation, je peux y jouer !

Conclusion : concluons !

Voilà, je pense qu'on a fait un peu le tour des petits conseils que je peux te donner pour aborder le rétrogaming sans exploser ton porte-monnaie. Ce qu'il faut que tu retiennes de tout ça, c'est que oui, le rétrogaming est devenu cher ! Pour certains même, le rétrogaming est devenu un business ; mais il y aura toujours - TOUJOURS ! - de bonnes affaires.

Il faut simplement être malin, patient et chanceux.

Si tu as d'autres bons plans pour faire de bonnes affaires dans le rétrogaming, si tu as des retours d'expériences particuliers sur des affaires de dingue que tu as pu faire, tu peux les partager en commentaires.

Bon courage pour ta collection ! 😉

Rétrogaming pas cher : Mode d’emploi
5 (100%) 3 votes

14 commentaires sur “Rétrogaming pas cher : Mode d’emploi

  1. Flacelière Gaetan

    Oui, en étant patient on peut se constituer une très belle collection, je confirme. J'ai rarement fait de très très bonnes affaires mais très souvent en-dessous du prix du marché (un Shining Force 3 Pal complet il y a quelques jours par exemple). Personnellement, je suis extrêmement méthodique, j'ai une liste de titres que je veux avoir (il m'en reste à peu près 250 à trouver), classé par console et chronologiquement, avec les prix de PriceMinister, du Bon Coin, d'Amazon, d'Ebay, etc. Ca me permet de voir de suite si une annonce est bonne ou pas.

    Si les joueurs veulent vraiment faire de grosses économies, la meilleure méthode est d'apprendre le japonais et d'acheter les jeux jap : tout ou presque est dispo à bas prix, et très facilement, et les pochettes sont toujours magnifiques. C'est un conseil un poil provocateur mais encore une fois si vous êtes patient et si vous avez toujours voulu apprendre le japonais, c'est un excellent prétexte. Sur le long terme vous ferez des milliers d'euros d'économies. Ca me mène à un premier conseil pour ceux qui jouent en PAL : acheter en loose (sans boîte et notice), car c'est souvent ce qui fait baisser radicalement le prix, et acheter le reste en JAP. La plupart des jeux 8-16-32 bits japonais se trouvent pour 10 €, jeu compris. J'ai fait ça avec Phantasy Star 2 et 3, relativement chers et rares en boîtes en France, que j'ai trouvé en loose pour moins de 20 € et les boîtes japonaises sont juste exceptionnelles alors que les PAL sont exceptionnellement laides et hors propos.
    Autre conseil, qui va surtout concerner les fans de RPG japonais : beaucoup de jeux n'ont pas été traduits en français même dans leur version PAL, donc autant acheter le jeu dans des pays européens plus exotiques ou moins fan de ce genre de jeux (parce qu'en France on est les spécialistes donc forcément les prix s'envolent), ça vous coûtera moins cher. Sur Ebay, c'est flagrant par exemple.

    Dans les brocantes moi j'ai jamais de chance, de plus je vis dans une ville, Orléans, qui a été ratissée de long en large et on trouve que dalle. Ce matin y avait la plus grande brocante trimestrielle de la ville, j'ai fait trois tours, j'ai rien trouvé d'intéressant, à part une nana qui vendait une PS1 et des jeux quelconques pour 50 €. Surtout, je sais pas ailleurs, mais ici, les gens sont hyper informés sur le prix du rétro, ça correspond toujours au prix chez Playmogames ou les pros. Et y a ce fléau des vendeurs pro qui ne comprennent toujours pas le concept de vide-grenier : secret of mana à 150 €, la Wii à 90 €, la DS à 90 €, j'en passe et des meilleures.
    Pour moi la meilleure solution reste Le Bon Coin, parfois Ebay.
    Il y aura toujours de bonnes affaires, mais oui, faut faire jouer ses relations, y a toujours des potes à ton père qui ont des gosses maintenant grands et qui ont des trésors dans leurs caves. Un exemple récent ? Une saturn pal, une saturn jap, panzer dragoon saga, panzer dragoon 1&2, shining force 3 et plein d'autres jeux. Pour 100 €. Le tout.

  2. Auteur de l'article

    Salut Gaëtan !

    Merci pour ce commentaire qui complète superbement mon article et sur lequel je te rejoins en tout point !

    J'ai un ami fan de RPG qui s'est effectivement lancé dans l'apprentissage du japonais pour pouvoir jouer aux jeux JAP, ils sont moins chers, en meilleur état, et leurs jaquettes ne sont pas comparables, ça c'est clair ! Au delà de faire des économies sur ta collection, l''autre avantage de cette technique, c'est qu'après, tu parles le japonais 😛

    Autre chose que tu mentionnes, et c'est un point que j'aurais dû ajouter dans mon article (je me demande même si je ne vais pas l'éditer pour le rajouter d'ailleurs) : être méthodique ! C'est très vrai : listes de recherche ; doubles pour échanges ; gestionnaires de collection...

    Ensuite pour les brocantes, c'est vrai qu'il y a des coins plus prolifiques que d'autres... Mais je reste quand même persuadé qu'en en faisant régulièrement on peut faire de belles trouvailles où qu'on soit.

    Sinon, je te rassure, moi aussi j'ai constaté que globalement, les vendeurs en brocante se calquent sur les prix qu'ils constatent sur le net. Même souvent, ils regardent les prix d'achat immédiat les plus élevés et croient que ça en fait une cote. Du coup on se retrouve parfois avec des prix qui sont des aberrations alors qu'on est en vide-grenier.

    Mais je conclue encore une fois comme toi : il y aura toujours de bonnes affaires ! 😉

  3. Flacelière Gaetan

    Oui, j'ai pas mentionné les doubles c'est très important. Pas seulement pour l'échange d'ailleurs, même si c'est intéressant. Quand j'ai des gros coups de coeur, j'essaie de trouver un deuxième exemplaire au cas où la cote du jeu montre trop haut un jour et qu'il devienne rare. Le jour où mon exemplaire me lâche, pas besoin de retoucher au porte-monnaie (je l'ai fait par exemple pour Shenmue, Panzer Dragoon Orta, FF Tactics, Morrowind...).

    Il est vrai qu'apprendre à lire le japonais est long (quelques années) et relativement difficile, mais certains jeux sont pas si compliqués que ça et malgré tout plaisant même si on parle pas un mot de japonais. C'est embêtant pour certains jeux mais globalement, avec gamefaqs et les sites de fans, on reste très rarement bloqués et y a toujours quelqu'un sur les forums pour nous expliquer les subtilités du gameplay. Les japonais, malheureusement pour eux et heureusement pour nous, en ont absolument rien à faire du rétro, se faire une ludothèque à peu de frais est facile et pas très cher (encore une fois, ça paraît fou, mais même des panzer dragoon saga, des chrono cross, des xenogears et cie valent dix-quinze euros...)

    Je ne sais pas si tu seras d'accord avec moi, mais sinon, un conseil de retrogamer compulsif : quand vous tombez sur une pièce qui vous plaît, et que le prix est raisonnable, ne tergiversez pas, prenez-le, car les offres raisonnables sont de plus en rares. Combien de fois j'ai regretté de ne pas avoir allonger un billet, quitte à manger des nouilles japonaises pendant quelques temps, pour devoir, quelques mois ou années plus tard, allonger PLUSIEURS billets pour exactement le même jeu....

    Ah et un autre qui me vient là, même si c'est lié aux fameuses listes : évidemment on ne peut pas aller sur tous les sites marchands checker si y a des bonnes annonces pour tous les jeux que l'on recherche, donc moi j'ai établi un roulement par console. Le lundi, c'est telle console, le mardi telle autre, etc, et je pense que je passe à côté de très peu d'offres intéressantes grâce à ce système.

    Allez, un dernier, un peu vicieux : y a pas mal de personnes qui font des erreurs dans l'orthographe des jeux, du coup certaines offres passent à travers des moteurs de recherche. C'est surtout valable sur Ebay. Y a http://www.goofbid.com/ qui permet de savoir quelles sont les erreurs les plus communes pour tel terme et donc de faire sa recherche en fonction 😉

    Allez, je vais lire ton ebook en attendant une négociation sur des jeux saturn^^

  4. Alors, juste une petite précision concernant :

    "La technique qui consiste à passer de stands en stands sans regarder en demandant "Vous avez des jeux vidéo ? Vous avez des jeux vidéo ?"... C'est un truc naze qui rapporte rarement quelque chose..."

    La vraie phrase est "C'est un truc naze qui rapporte rarement quelque chose quand vous le faites", je n'aime pas sauter sur les gens, je préfère leur laisser le temps de déballer et pouvoir farfouiller, mais il faut bien reconnaître que par chez moi, ceux qui trouvent le plus sont ceux qui demandent. Du coup, je m'y suis mis par dépit (ceci étant, avec un bonjour, le sourire et en attendant que la personne ne soit pas trop occupée, ça passe sans souci), mais jusqu'à présent, ça ne m'a pas vraiment été utile.

    Je suis d'accord avec Gaëtan, depuis quelques temps, je me suis tourné vers le Japon et je me suis mis au japonais en autodidacte (c'est long et difficile... mais je voulais le faire depuis longtemps), et l'état des jeux n'a rien à voir avec ce qu'on trouve en Europe. Des jeux complets pour le prix des jeux en loose ici, les jeux sur CD donnent la plupart du temps l'impression de n'avoir quasiment jamais été utilisés, et puis bon, il y a tous ces jeux dont on n'a jamais vu la couleur ici...

  5. Auteur de l'article

    @Gaëtan :

    Sympa ton site pour trouver les erreurs d'orthographe.
    Il y a quelques années (5 ou 6 ans) sur ebay j'avais acheté un super lot de 150 cartouches NES avec tous les classiques pour vraiment pas cher, genre 80 ou 90 euros (remporté aux enchères en plus).
    Le titre ? "K7 NITENDO" 😀
    Mais bon je ne sais pas si ce serait encore possible aujourd'hui...

    @Matt :

    Salut,

    Je parlais de ces mecs qui qui tracent de stands en stands en demandant aux vendeurs s'ils ont des jeux vidéo, sans même prendre le temps de regarder. Moi je suis sûr qu'ils passent à coté de plein de trucs.

    Sinon j'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de monde qui se met au japonais pour pouvoir jouer aux jeux en JAP. C'est vrai que c'est une très bonne alternative.

    Un jour les japonais vont se réveiller, et tous les jeux Famicom et Super Famicom seront en France... Ils comprendront ce que c'est que l'import ! 😉

  6. Flacelière Gaetan

    Moi qui travaille dans l'édition, où les livres sont généralement retirés rapidement s'ils sont épuisés, je suis toujours surpris de constater l'absence de politique de repressage chez les éditeurs. Certains l'ont fait par le passé (Sega l'a fait à un moment à l'époque de la Dreamcast, sur son site internet), mais la règle est qu'un jeu épuisé est un jeu qui à terme sera disponible qu'en occasion. Quand on sait que le pressage d'Ocarina of Time DS est déjà épuisé et que Nintendo n'en fera pas d'autre, je n'ose imaginer la cote qu'il aura dans quelques années (ne parlons même pas du Majora Collector, épuisé aussi).... Bref, tout ça pour dire qu'à part en dématérialisé, les grands éditeurs ne capitalisent pas sur leur passé en ne remettant pas en vente leurs classiques. Je ne dis pas d'en tirer à 1 million, mais tu presses 5000 Chrono Trigger Super Nes US, tu demandes une réservation sur le site de Nintendo, 1 jeu par résa pour éviter les ratisseurs, je pense que tes 5000 partent en 1 heure.

    Et ça je pense que c'est parce que justement ils ne connaissent pas la situation ici et aux Etats-Unis, ou ils s'en foutent, parce qu'au Japon c'est Byzance et la situation n'est pas près de changer (faut voir les boutiques d'Osaka, ce qu'ils ont en stock pour 1000, 2000 yens, c'est à devenir cinglé).
    Bref, ça résoudrait deux problèmes, celui des cotes qui atteignent des prix de taré (coucou Panzer Dragoon Saga), donc de la spéculation, et je pense que mécaniquement ce serait beaucoup plus dur de faire de la contrefaçon car les amateurs de rétro auraient acheté leur exemplaire sur le site de l'éditeur. Je suis de ceux qui pensent, et je le vois dans mon métier, que plus le démat' va se développer plus l'envie de se constituer une collection "physique" va augmenter chez la nouvelle génération (ou la précédente). De la même manière, les sorties démat' vont peut-être faire baisser le prix des rétro : payer 100 € pour un suikoden 2 introuvable, pourquoi pas, payer 100 € alors qu'il est désormais sur le PS Store pour 4,99 €, jouable en plus sur la PSP, je pense qu'on y réfléchit à dix fois.
    Ensuite, je pense que le rétro 8-16 bits va sévèrement se calmer ces prochaines années, les gens sont de plus en plus informés et en ont marre d'être pris pour des buses. Y a une boutique rétro à orléans, tenus par des gars très sympas, et je suis prêt à payer un peu plus que le prix habituel pour les soutenir (j'ai récemment pris un Grandi 2 DC pour 50 boules alors que j'aurais pu le trouver pour 35 € sur le boncoin, mais il est nickel et garantie 3 ou six mois), mais ce qu'on remarque c'est que ces prix forts touchent surtout la Super Nes, certains jeux très précis de Megadrive et Saturn. Par contre, le phénomène risque de se reproduire d'ici pas très longtemps pour les 32 bits et les 128 bits. Mon conseil : la plupart des jeux se trouvent pour un prix raisonnable actuellement hormis quelques exceptions, faites le plein, ça peut vite changer !

    C'est très dur d'être patient, j'en sais quelque chose. Pour ne pas être frustré, y a un outil merveilleux : la PSP, qui émule quasiment tout avec une simplicité enfantine. En attendant d'avoir la thunes pour Xenogears, Chrino Cross et cie, bah je les émule sur PSP. Ca ne porte pas préjudice à l'éditeur puisque ces jeux sont épuisés.

  7. Auteur de l'article

    @Gaëtan :

    Bref, tout ça pour dire qu'à part en dématérialisé, les grands éditeurs ne capitalisent pas sur leur passé en ne remettant pas en vente leurs classiques."

    Ça, c'est une question qu'on s'est souvent posée sur les forums ! La réponse qui vient, c'est que pour eux ce n'est pas rentable (et pour nous c'est regrettable...)

    "payer 100 € pour un suikoden 2 introuvable, pourquoi pas, payer 100 € alors qu'il est désormais sur le PS Store pour 4,99 €, jouable en plus sur la PSP, je pense qu'on y réfléchit à dix fois."

    Le joueur réfléchit même qu'une fois je dirais ; le collectionneur ne réfléchit même pas, ensuite celui qui est entre les deux réfléchit 10 fois, je suis d'accord avec toi^^.

    "Ensuite, je pense que le rétro 8-16 bits va sévèrement se calmer ces prochaines années"

    On verra ! 😉 Je fais mes prédictions là-dessus justement dans mon ebook (tu reviendras me donner ton avis), je pense que le jeu commun dans un état commun va effectivement se calmer niveau prix ; ensuite pour le titre emblématique en état exceptionnel, le prix va continuer de s'envoler.

    "Par contre, le phénomène risque de se reproduire d'ici pas très longtemps pour les 32 bits et les 128 bits. Mon conseil : la plupart des jeux se trouvent pour un prix raisonnable actuellement hormis quelques exceptions, faites le plein, ça peut vite changer !"

    Je te rejoins là dessus et ça se constate déjà depuis quelques années. D'autant que finalement, tout ce qui est boîtier plastique n'est pas si résistant que ça (PS1 et Dreamcast particulièrement).

    "C'est très dur d'être patient, j'en sais quelque chose. Pour ne pas être frustré, y a un outil merveilleux : la PSP, qui émule quasiment tout avec une simplicité enfantine."

    Là aussi je te rejoins 1000 fois !

    Je te remercie pour tes commentaires, c'est agréable de te lire et ça fait plaisir d'entamer une discussion pertinente par rapport au sujet de l'article !

  8. Flacelière Gaetan

    Pas rentable, ce sont des conneries. Pas assez rentable selon les critères des actionnaires, probablement. C'est pas rentable et c'est le cas dans l'édition si tu tires à 100, 500 exemplaires, parce que les coûts en papier sont énormes, et à mon avis bien plus que le pressage d'un cd ou d'une cartouche, mais au-dessus d'un certain seul ça l'est surtout en vente directe où la marge est importante. Je pense qu'ils ne s'en doutent pas, faut voir la réaction super étonnée de Konami quand Suikoden 2 est arrivé n°1 sur le PSN ricain y a quelques semaines ! C'est du démat' pas cher, certes, mais ça donne une indication.

    J'ai lu ton ebook, c'est très intéressant. Ton chapitre sur les profils de collectionneur de jeu vidéo m'a beaucoup plu et fait sourire.
    Tu as raison, le problème du collectionneur, plus ou moins addict, est que finalement il joue moins qu'il ne cherche. J'ai ce problème et ça commence à me gonfler. En un an, j'ai dû acheter 200 jeux, j'en ai joué à la moitié et fini, allez, quinze-vingt, pas plus (avec un gros pic de 50h sur Dragon Age Inquisition et Destiny). C'est vrai que je joue en majorité à des rpg mais quand même c'est frustrant et c'est bien entendu ma faute.
    Le profil du gars qui veut récupérer tous les jeux qu'il avait avant de les vendre, les balancer, les donner, les échanger, c'est tout à fait moi. Quand je pense aux sommes investies juste pour récupérer ça, j'ai envie de me tuer (je suis absolument incapable de dire où sont passés les deux suikoden par exemple).
    Niveau profil, selon tes critères je suis collectionneur multi-support (sauf micros, dont je me contrefous, mais c'est générationnel, j'ai commencé avec la master system), thématique (rpg en priorité), mais je me fiche totalement du full set car je n'achète que les bons jeux. Surtout, et c'est tu l'as rappelé une différence fondamentale, j'achète pour jouer : rien à faire du mint, du blister, du collector et de ce genre de choses (j'en ai, mais je ne cours pas du tout après), je joue à tout sur le long terme et, sauf doublon ou mauvaise surprise, je ne vends rien sauf les nouveaux jeux genre PS4 que j'ai fini avant qu'ils ne décotent - je les rachèterai plus tard quand ils seront à 5 €). Le seul truc qui m'emmerde est de les avoir en loose donc au pire hop j'achète la boîte et la notice jap.
    Je ne suis ni collectionneur placard ni vitrine. 1/ j'aurais pas la place dans mon modeste appartement pour des vitrines 2/pas envie de mettre de l'argent dedans 3/ je suis pas parano, mes potes vont pas me voler, donc c'est exposé naturellement dans une bibliothèque Ikea lambda.
    Concernant la vitesse d'acquisition... De 2002 à 2010 environ, je me suis concentré sur les livres et la musique, de 2010 à 2013 sur les comics, et depuis sur les jeux vidéo, et à chaque fois c'est la même méthode : j'établis une liste et quand la liste est terminé, bah voilà. Pour les jeux vidéo, j'ai une liste d'environ 500 titres, grosso modo : une vingtaine pour la Megadrive, une quarantaine pour la super nes, une quarantaine pour la saturn, une cinquantaine pour la PS1, pareil pour la DC, une vingtaine pour la GC, pareil pour la Wii, une trentaine pour la Xbox, soixante-soixante dix pour la PS3 et la 360, une vingtaine pour la Nes et la MS, une trentaine pour la GBA... J'ai à peu près 150 titres de cette liste, je prévois d'en avoir environ 50/75 autres cette année. Je peux donc supposer que dans 3 ans ce sera achevé, voire plus car comme je joue aussi en jap ça coûte beaucoup moins cher. Y a quelques pièces très chères, mais le 13e mois est fait pour ça 😉
    Bref, je suis surtout un bibliothécaire nostalgique ET joueur qui va dépenser plus que de raison pour ne plus avoir beaucoup de dépenses dans quelques années.
    Le critère n°1 est la qualité. Je fréquente des forums spécialisés, en qui j'ai confiance et, en gros, si la critique est positive ou que je connais le jeu pour y avoir joué il y a quelques années, le jeu a été ajouté à ma liste. S'il n'a pas spécialement d'intérêt (jeu moyen), il n'y est pas. Ca ne veut pas dire que je ne l'achèterai pas mais ce sera pour deux cacahuètes par hasard. Je ne fais non plus de fixette sur une série. J'adore les Final Fantasy, les Fire Emblem, les Langrisser, les Ys, les Megami Tensei, etc, mais si parmi ces séries un épisode est bof, je ne chercherais pas.

    J'aurais bcp plus à en dire sur ton ebook, qui m'a vraiment intéressé, est-ce qu'il y a un topic spécial ?

  9. MisterNutz

    Comme tu le dis il n'y a pas de formule magique mais une infinité de petits détails à connaître à tous les niveaux, ça demande énormément de temps, d'argent et de travail de recherche d'informations et de jeux sur le net donc à réserver aux gens qui sont vraiment passionnés par le sujet et veulent vraiment posséder le jeu original.

    Pour ceux qui veulent juste jouer aux jeux rétro et découvrir de nouveaux titres, un Raspberry Pi avec RetroPie coûte infiniment moins cher, est plus pratique et permettra de jouer à toutes les consoles et anciens ordis jusqu'à la PS1, PSP et N64.

  10. Auteur de l'article

    @Gaëtan :

    Plus que la production/édition je pense que ce sont surtout la communication et les ressources humaines en amont qui font que ce n'est pas rentable. Nintendo a quand même souvent remis au goût du jour ses anciens titres, et je ne parle pas de la sur-exploitation de ses grandes licences mais bien de réédition (retravaillée certes) comme OoT ou Majora récemment. Je me rappelle que j'avais beaucoup apprécié à l'époque de la GBA la sortie des Nes classics.

    Merci pour ton retour sur mon ebook ! 🙂
    Presque chaque partie est publiée sur le blog (http://www.link-tothepast.com/tag/analyse-du-marche-de-la-collection-de-jeux-video) si tu veux y laisser ton avis et ton ressenti, je prends tous les commentaires et j'aime bien les critiques aussi qui permettent de débattre.

    @Mister Nutz :

    Géniale ta vidéo ! On est d'accord, l'émulation reste un super moyen d'aborder le rétrogaming. Via une borne c'est pas mal non plus (bien que ce ne soit pas le même budget).

    PS @MisterNutz : Il y a quelqu'un qui s'énerve sur toi ici ^^ http://www.link-tothepast.com/lecteur/bible-nes-zelda-pixnlove/#comment-2244

  11. NPJ

    Perso, je m'intéresse à un max de support et en me concentrant uniquement sur les titres abordables et intéressant j'ai de quoi faire. Et en procédant ainsi, il m'arrive de tomber sur une affaire de temps en temps. Après je ne me focalise pas sur les "affaires" car c'est trop de frustration de courir après. Je constate que les gens qui ne sont qu'à la recherche de la bonne affaire finissent souvent pas être obsessionnel et ne plus voir le jeu vidéo que par cette lorgnette.
    Aujourd'hui je fais mon plein de jeux Wii/360, on trouve la plupart des bons jeux pour une poignée d'euros, plutôt que d'attendre 10 ans.

  12. Sharnalk

    Je confesse que pour ma part, j'ai racheté tous les jeux rétro que je souhaitais sur Super Famicom et Megadrive mais exclusivement en Japonais, d'un pour les boites souvent plus classes que leur homologue vf (et les Japonais étant plus soigneux que nous) et aussi parce que je suis assez agacé des prix des jeux PAL en France, ne serait ce que part la boutique Maxi Games à Oberkamf pour ne citer qu'elle.

    Quand un jeu (presque anecdotique) comme Super Soccer atteint des sommes genre 60 euros en boite sur Super Nintendo, c'est qu'il y a un problème.

    Mes deux grandes déceptions sont finalement la PC Engine et la Neo Geo, absentes dans ma collection et les prix des machines étant ce qu'elles sont (et des jeux pour SNK).

    Après, c'est clair que je m'en veux d'avoir revendu à une époque des jeux comme Dragon Force en Pal sur Sega Saturn surtout quand je vois le prix du jeu maintenant. Non pas pour le revendre plus cher, mais uniquement pour y jouer en Anglais, encore que je connais les menus presque par coeur sur mon jeu Jap mais bon l'histoire quoi ...

  13. Auteur de l'article

    Ah Maxxi Games... Je me rappelle qu'en 2007-2008 ils ne faisaient pas vraiment la différence entre une cartouche seule et un jeu complet. Du coup j'y ai fait de bonnes affaires à l'époque grenre Metal Gear Solid sur NES complet avec la carte pour 40 euros, Prince of Persia 2 SNES pour 30 €, Link's Awakening Classic Série sur GB en état neuf pour 20 € (avec la cartouche vendue au même prix à coté).

    Mais déjà à l'époque c'était le début de la fin... Ça fait longtemps que je n'y suis pas retourné mais j'imagine même pas aujourd'hui comment ils doivent exploser les tarifs ! Cette boutique qui imprimait des captures d'écran d'enchères ebay pour les coller sur ses vitrines (lol)... Ils font toujours ça aujourd'hui ?

    Sinon PC-Engine et Neo Geo, ce sont mes deux grandes déceptions aussi, je suis vraiment passé à coté...

  14. Bonjour,

    Je me suis longtemps posé la question justement sur le prix d'un vieux jeux vidéo comme un Zelda or ou un bon R-TYPE alors j'allais souvent sur argusjeux mais je trouvais les estimations non fiable alors je me suis fait un petit outil pour moi http://www.geekotation.fr bon après c'est a prendre avec modération le prix du jeu va dépendre de si le jeu a un boitier s'il est en bon état mais en tout cas il permet d'avoir déjà un ordre d'idée sur le prix a mettre pour le jeu concerné.
    Si vous avez des idées pour améliorer mon outil je suis preneur, s'il peut servir a d'autre.

IMPORTANT :
Suite à un problème avec mon hébergeur, il arrive que certains commentaires ne passent pas lorsque le champ "Site Web" est complété, le problème sera résolu sous peu. En attendant, je vous invite à ne pas inscrire votre site ou alors à copier votre commentaire avant de le valider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pensez à lire la charte des commentaires