Comment j’ai trouvé un vieux distributeur de cartes Dragon Ball Z en me promenant dans Paris ? La réponse – avec la petite histoire de cette acquisition un peu spéciale – dans cet article !

Si pour une fois cette année, je m’y étais pris un peu en avance pour trouver les cadeaux de Noël de tout le monde, il m’en manquait tout de même quelques-uns. Mais je ne me faisais pas trop de soucis, j’allais profiter de mon passage à Paris pour faire mes emplettes de dernières minutes.

Un après-midi, je décide de partir faire du shopping à Montmartre. J’entre dans une boutique d’objets vintage près de la rue des Abbesses, j’y trouve quelques idées de cadeaux.

Je monte à l’étage, et là soudain, devant mes yeux remplis d’étoiles, que vois-je ?

Un distributeur de cartes Dragon Ball Z !

Oh ça me plaît beaucoup ! J’en avais déjà vu sur ebay, mais à des prix inaccessibles et surtout en provenance de Hong Kong, les frais de port, pour un objet si lourd et si volumineux, achevaient d’en faire un truc inachetable.

Je regarde devant, derrière, dessous… C’est un distributeur officiel de cartes Dragon Ball Z japonais, logo Bandai sur la face avant, numéro de série et date (1988) au dos, fixé sur sa console d’origine. Je cherche une étiquette avec un prix, juste par curiosité car je me dis bien que dans une boutique parisienne on risque bien d’exploser les prix ebay…

Je trouve finalement une étiquette sur laquelle est inscrit 195€. Pas si cher que ça me dis-je. C’est pas donné c’est sûr, mais franchement je m’attendais à beaucoup plus.

Je descends discuter avec le vendeur qui me dit :

« – Ça fait longtemps que j’ai cette machine en boutique,  je peux baisser un peu le prix.
– Intéressant… Baisser à combien ?
– 145 euros, elle est à vous!
– Je peux vous régler par PayPal?
– Oui bien sûr. »

Je sors mon téléphone, je fais un virement PayPal approvisionné sur mon solde et hop, je suis reparti avec le distributeur pour le montant habituel des frais de livraison.

En trimballant la machine, je pouvais entendre le bruit de pièces de monnaie qui s’ entrechoquaient. Je me suis donc dit que le distributeur n’avait jamais été vidé (le vendeur n’avait pas la clé). Je me suis donc livré à toutes sortes de spéculations quant à ce que ma nouvelle trouvaille pourrait contenir.

Arrivé à la maison, j’ai suivi un tutoriel pour crocheter une serrure tubulaire (si si), j’y ai passé une bonne heure avec deux trombonnes et j’ai enfin pu découvrir ce que cachait les entrailles de la bête : une bonne soixantaine de cartes Dragon Ball Z (des Carddass Hondan) et une dizaine de pièces de 2 francs.

Rien d’exceptionnel, mais j’ai quand même eu la satisfaction de tester le fonctionnement de la machine, et pas de problème : tu mets une pièce, tu tournes la molette, et une carte Dragon Ball Z sort par la fente sur la face avant.

distributeur cartes dragon ball z

Une pièce, on tourne la molette, et hop, une carte DBZ !

Place aux photos du distributeur de cartes Dragon Ball Z

distributeur-cartes-dragon-ball-z-1

Distributeur japonais de cartes Dragon Ball Z officiel Bandai

Le display n’est malheureusement pas d’origine, il s’agit d’une carte Jumbo qui a été (sacrilège !) découpée pour entrer dans l’emplacement prévu.

Mais bon, ce n’est pas grave, j’essaierai de trouver un display d’origine à l’occasion, et de toutes façons je trouve que ça claque quand même pas mal avec ce gros prism en face avant de la machine.

Distributeur de cartes Dragon Ball Z officiel Bandai

Aperçu de la molette qui s’encastre dans l’arrondi de la console d’origine

Distributeur de cartes Dragon Ball Z officiel Bandai

Et hop une carte dbz !

A l’origine, le monnayeur fonctionnait avec des pièces de 20 Yens, (soit environ 20 centimes d’euros) mais il fonctionne aussi avec des pièces de 2 francs.

Distributeur de cartes Dragon Ball Z officiel Bandai

Cette saloperie de serrure qui m’a donné du fil à retordre pour l’ouvrir !

Et l’intérieur de la machine

Distributeur de cartes Dragon Ball Z officiel Bandai

Une fois ouverte, j’ai pu m’amuser à comprendre le fonctionnement du distributeur de cartes

Distributeur de cartes Dragon Ball Z officiel Bandai

Ce mode d’emploi en japonais ne m’a été d’aucune utilité, il a fallu se creuser la tête !

Distributeur de cartes Dragon Ball Z bac à pièces

Le bac à pièces contenait quelques pièces de 2 francs, à l’ancienne

Distributeur carddass hondan dbz

Et j’ai aussi trouvé un bon petit paquet de cartes, malheureusement il y en avait beaucoup que j’avais déjà.

Voilà, on a fait le tour de mon distributeur de cartes dragon Ball Z !

Distributeur de cartes Dragon Ball Z

J’étais parti pour acheter les derniers cadeaux de Noël, et finalement, voilà avec quoi je suis rentré…C’est grave hein ?! 😀

Et petite surprise finale

Parmi les pièces de 2 francs, il y en avait une de Louis Pasteur et trois de Jean Moulin. Je regarde par curiosité si ça se vend sur ebay, et là je m’aperçois que ces quatre pièces sont cotées ; elles vont me rembourser une bonne moitié du prix d’achat de mon distributeur de cartes dbz ! Elle est pas belle la vie ! 😀

Et tant que j’y suis, puisqu’on est dans le thème de Dragon Ball Z et de Noël, voici mon cadeau de Noël offert par mon Secret Santa de France Retrogaming !

Dragon Ball Z GBA

Mon cadeau de Noël France Retrogaming !

Bonnes fêtes de fin d’année à vous ! 😉