Link-tothefuture

Une page se tourne sur mon blog et dans ma vie, on peut même dire qu'un chapitre se ferme : je me sépare de ma collection Zelda (actuellement en vente sur ebay).

J'en ai déjà parlé sur le sujet de ma collection sur France Retrogaming, et vous avez été nombreux à me demander les raisons d'un revirement si soudain alors qu'il n'y a encore que quelques semaines je faisais toujours de nouvelles acquisitions. Les raisons sont diverses et personnelles et je n'ai pas d'explication plus précise à donner.

Evidemment je garde quelques pièces, pas les plus belles, mais celles qui ont pour moi la plus grande valeur sentimentale. Je ferai une mise à jour de la page de ma collection dés que tout ceci sera terminé.

Je tiens à (re)souligner que cette revente ne signifie pas que je vais disparaître du milieu du Retrogaming ou de la collection sur le web. Plusieurs personnes m'ont témoigné leur déception à l'idée que ma collection Zelda prenne fin. J'ai reçu un nombre de messages impressionnant et qui m'a vraiment surpris (sur forum, sur facebook, sur twitter, sur ebay, sur ma boîte mail, et même sur mon télephone...) et j'ai été très touché. Je tiens cependant à éclaircir la situation : mon blog restera actif ; je continuerai d'entretenir France Retrogaming et son forum; je vais relancer le Zelda Collectors Museum ; je continuerai de travailler sur mes autres projets ; et même si ma collection Zelda s'arrête là, ça ne change rien à ma passion pour cette série, pour les jeux vidéo ou pour la collection en général.

J'aimerais aussi ajouter, parce que j'en suis vraiment très fier (beaucoup plus que ma belle collection), que toutes les personnes qui m'ont dîtes avoir été "converties" au Retrogaming et à la "collectionnite aiguë" en lisant mon blog ou en parlant avec moi sur différents salons, ne doivent pas pour autant y voir une quelconque "trahison".

Le Retrogaming, c'est ce que vous en faîtes ; c'est la nature même de ce qui vous amuse en rejouant avec une de vos vieilles cartouches ; c'est la sensation que vous seul éprouvez en rebranchant une Nes ou une Megadrive ; c'est le kif de terminer pour la quinzième fois Super Ghouls'n Ghost ; c'est la satisfaction de faire jouer votre enfant au premier Super Mario Bros ; c'est le plaisir de feuilleter la notice du premier Zelda ; c'est l'impression d'avoir vu naître une nouvelle culture et d'en être un éminent spécialiste... Le Retrogaming, c'est avant tout des souvenirs, des moments de bonheur intemporels, des succès et des échecs que nous avons vécu à une époque où le jeu vidéo était le Mal, alors qu'il est aujourd'hui un Art. Le Retrogaming, c'est tout simplement le plaisir de jouer sans limite avec un truc de votre enfance, alors que vous êtes maintenant "adulte".

Finalement, on s'en fout des blisters, des jeux en parfait état, des séries limitées et des pièces hyper cotées. Ok, on s'en fout pas vraiment, mais vous comme moi, on sait que, au fond, l'essence du Retrogaming est ailleurs.

Comme l'a si bien dit un ami : "Le Retrogaming n'appartient à personne".

Ce qui compte c'est votre plaisir. N'oubliez jamais ça, on le perd trop vite de vue dés qu'on devient collectionneur.

A très bientôt,

link-tothepast.

Notez cet article !

15 commentaires sur “Link-tothefuture

  1. Llloz07

    Voilà un billet qui porte bien son nom.

    Une page se tourne pour toi, j'pense que ça ne peut qu'être positif.

    Je suis content de savoir que tu ne disparaitras pas de notre paysage, débattre de tout et de rien avec toi est un grand plaisir pour moi. Et puis on aura toujours besoin de ton avis d'expert 😉 !

    Je te souhaite bonne continuation dans tes projets futurs, et tout plein de bonnes choses pour ta vie de famille.

    Une dernière chose : ta dernière phrase m'a beaucoup parlé, et c'est qqch qui en effet se produit lorsque la "collectionnite" prend le dessus sur l'envie de jouer, à savoir la perte de l'aspect premier du rétro (en tout cas pour moi), c'est à dire prendre un plaisir nostalgique à jouer à tous ces vieux titres.
    Je pense que c'est aussi une des raisons qui pousse bon nombre de gros collectionneurs à arrêter, ou tout du moins à se "calmer" et à recentrer leur collection, c'est à dire afin de ne pas perdre de vue ce plaisir initial d'insérer la cartouche dans la console de son enfance et à se remémorer des souvenirs (l'effet madeleine de Proust, quoi).
    Pour ma part, je prends garde à rester avant tout un joueur, et à privilégier le jeu avant la collec' (le but étant de jouer à tous ces titres qui remplissent mes étagères^^).
    Bref, ce serait un bon sujet dont on pourrait débattre sur FR, mais aussi finalement le point de départ d'une grosse réflexion sur le pourquoi du comment de la pratique du rétro.

    Sur ce, bonne continuation à toi et à bientôt!

    May the Force be with you!!!

  2. J'ai fantasmer plus d'une fois sur les différentes pièce de ta collection ^^ (j'aurais le budget, je t'aurais tout racheté XD)
    En tant que grand fan de la saga Zelda (découverte avec l'innégalable A Link To The Past ) ca me rend triste de voir tout ses objets séparé ^^

    Le retrogaming, pour moi, c'est surtout de la nostalgie et le fait de pouvoir jouer à tout les jeu que l'on ne pouvait avoir étant enfant. Avoir les jeux en boite avec notice ça fait toujours plaisir, mais c'est pas une obligation. Sur les consoles Nintendo, ça ne me gène pas d'avoir les jeux en loose (les boites en cartons ça tient pas dans le temps ^^) alors que sur les console SEGA je préfère avoir les boites. J'accumule les jeux sans y jouer, je me dis toujours que je prendrais le temps plus tard, du coup, les piles de jeux grossissent.... (pas assez vite à mon gout, mais bon ^^)

    Pour le coté collection, je pense qu'il faut fonctionner au coup de coeur. Avoir le full set SNES sous blister est, à mon sens, complètement inutile, de même que la recherche du full set tout cour XD
    J'achète en fonction de mes envies, pas pour tout avoir. Avec le temps je me rend compte que ce que j'aime trouver c'est surtout megadrive, supernes, nes. Si je tombe sur une bonne affaire sur d'autre console, je prend, mais je fouille pas pour trouver des jeux PS2/dreamcast....
    Après, j'ai des pulsion coup de coeur. La gamecube est une console que j'aime beaucoup, j'essai de la trouver dans toute les couleurs sorties en france. Par contre la N64 je m'en fou ^^

    Tout ça pour dire que la collection est avant tout une question de coup de coeur et de nostalgie des consoles de notre enfance ^^

  3. Nico

    Un jour ou l'autre tous les collectionneurs revendront leurs collections. Il ne s'agit en faite d'un déboire du système de consommation qui nous fait oublié notre motivation principal.... le jeu en lui même et le plaisir qu'il apporte.

  4. Auteur de l'article

    @Olivier : Oui je l'avais testé il y a quelques années déjà.

    @Lloz07 : Oui c'est l'éternel débat du collectionneur qui prend le dessus sur le joueur, l'amour de l'objet qui supplante le plaisir de jouer. je pense que les deux sont conciliables, c'est ce que j'ai fait pendant longtemps et j'aurais pu continuer. Merci pour ton message en tout cas 🙂

    @Tassiruam : Il suffit de suivre mes ventes sur ebay^^

    @PlatypusGeek : C'est un peu ce que j'essayais de dire dans mon billet. C'est vrai que le Retrogaming a eu cette tendance à s'associer au fait d'accumuler (ou de collectionner) les jeux ces dernières années, mais l'essentiel ne doit pas être perdu de vue.
    Pareil pour moi, à coté de ma collection Zelda, j'ai aussi tous mes jeux Nes, Super Nes, N64, Megadrive, Master System, Playstation... Je ne vais pas tous les citer mais si je regarde les choses en face, je n'ai pas joué à la moitié de tout ce que j'ai à la maison, et je ne suis pas sûr d'en avoir fini ne serait-ce que le quart... alors bon, ça va que je suis un collectionneur et que j'aime ça, mais il y a un coté complètement irrationnel.

    Sinon j'aime quand même bien avoir les boîtes et les notices de mes jeux, et puis pareil j'aime aussi qu'ils soient en bon état. Mais par exemple, ça fait un moment que je n'achète plus mes jeux Super Nes complets. Maintenant, je les prends en loose et ça me va très bien. En fait ce qui est difficile, c'est d'avoir connu une époque où Super Castlevania IV et Megaman X se vendaient 25€ complets ; et c'était il n'y a pas si longtemps... Quand tu vois les prix aujourd'hui pour de l'état franchement moyen, ça me fait doucement rire quand même... On ne fait plus la différence entre un jeu en état neuf, ce qui est rare, et un jeu en état correct, ce qui est commun...

    Bonne chance dans ta recherche des Gamecube 😉

    @Nico : Pas forcément d'accord avec toi 😛 Ni sur le fait que tous les collectionneurs revendront un jour leur collection ; et ni sur le fait qu'il s'agit d'un déboire du système de consommation. La psychologie du collectionneur est autrement plus compliquée selon moi. C'est d'ailleurs un comportement humain qui existait bien avant qu'il y ait une réelle société de consommation.

  5. Ha c'est dommage...

    C'est rare de se séparer d'une collection en partie ou en totalité. C'est d'autant plus valable pour les jeux vidéo, car le vécu du joueur est là. Oui il faut ne pas oublier l'aspect Jeu. Une collection de jeux vidéo, c'est avant tout pour se faire plaisir à jouer un moment où un autre. Cette particularité de jouer à un jeu précis à un moment précis selon l'humeur ou la préférence d'un joueur pour un jour donné.

    Content de voir que tu restes là sur ce blog et sur France Retrogaming.

    A bientôt et bonnes fêtes de fin d'année.

  6. JB

    Comme tu me l'as dit toi même, 90% du plaisir d'une collection c'est la recherche, je confirme, on a beau aimer les blisters et éditions limitées, le jeu physique c'est juste un aide mémoire, une madeleine de Proust. Ce qui nous a marqués dans Ocarina of Time c'est pas le carton d'emballage ou la notice.

    J'espère que la vente de cette partie de ta collection aura récompensé à juste titre tes efforts et te permettra de te faire d'autant plus plaisir sur le reste, le seul et unique but dans la vie c'est de garder l'esprit jeune, être heureux et kiffer le tour de manège 😉

  7. JB

    la vie est un tour de manège: il y a des hauts, des bas, des fois ça fait peur et on ferme les yeux, desfois on atteint des sommets mais au final on a plutôt intérêt à pas se prendre la tête et se concentrer sur le fait de savourer parce qu'on a le droit qu'a un tour 😀

    booyah!! ça c'est de la philosophie!! platon et socrate peuvent aller se faire voir chez les grecs ! euh .... attends ...

  8. Lo2

    Bravo pour cet article. Je m'y retrouve complètement. Je comprend votre envie de vous recentrer.
    J'y mettrai un tout petit bémol tout de même. Personnellement j'ai besoin de retrouver des boites en très bon état pour enlever le côté personnalisé que donne les griffures et pliures etc.

  9. Pingback:

  10. Pingback:

IMPORTANT :
Suite à un problème avec mon hébergeur, il arrive que certains commentaires ne passent pas lorsque le champ "Site Web" est complété, le problème sera résolu sous peu. En attendant, je vous invite à ne pas inscrire votre site ou alors à copier votre commentaire avant de le valider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pensez à lire la charte des commentaires